nouvelles fibres

Dans le dernier Burda de Janvier, un article présente les nouvelles fibres naturelles
Petit tour d’horizon: 

« La Banane: Brillante comme de la soie sauvage.
Après la récolte des bananes, de longues fibres jaillissent, sortant du tronc de l’arbre. Cette fibre filée est fine comme du papier

L’ananas: Légère et solide.
Ces fibres sont tirées une par une à la main de la feuille d’ananas, opération complexe et fastidieuse, avant d’être nouées et filées. Le fil qui en résulte est solide et facile d’entretien, ressemble à la laine mais s’avère infiniment plus léger.

La noix de coco : Robuste et imputrescible.
Pour arriver à séparer les fibres, la partie abrasée de l’écorce des fruits est stockée dans l’eau pendant plusieurs mois. La fibre est ensuite triée selon sa couleur et sa finesse avant d’être filée. Cette fibre de coco est élastique, solide et imputrescible, ce qui la rand idéale pour les sacs et accessoires.

Le Lait: Fin comme de la soie
Tirée de la caséine, la protéine présente majoritairement dans le lait. Cette fibre se distingue à peine de la soie à l’oeil nu. Comme elle contient les vitamines A, D et E du lait, elle est bénéfique à la peau, normale, sensible ou même irritée. Bon régulateur d’humidité, elle est fraîche en été. Indéformable et ne se déchirant pas, elle est aussi plus légère que la soie.
(NDLR: vous pouvez retrouver les pelotes de laine Phildar à base de protéine de lait, en autres, ou à base de bouteilles recyclées et autre matière plus noble comme le mérinos ou le cachemire)

L’algue: Universelle comme le coton
La disponibilité quasi-infinie des algues fait de cette fibre mélangée à la cellulose une championne de la durabilité. Les textiles en Seacelle (autre nom de l’algue) ont de grandes vertus: douces comme le coton, elles protègent l’épiderme contre les irritations, ont un effet cicatrisant (!!), respirant et même hydratant.

Enfin le Soja: chaud comme le cachemire
La fibre jaune d’or au reflets mats est tirée de la graine de soja et de la protéine […] Elle est douce et chaude comme le cachemire, anti-statique et sèche rapidement. Son action anti-bactérienne la rend intéressante pour la garde robe de bébé. »


Maintenant vous savez tout
il ne me reste plus qu’à savoir où se procurer ce genre de textile…
Toute information sera la bienvenue 🙂

Sources Burda n° 157

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s